Afin que chaque père en difficulté sache qu’il y a dans sa région un toit pour l’accueillir avec ses enfants

Maison Oxygène Estrie (MOE), membre du Réseau Maisons Oxygène, a hébergé 60 pères et 120 enfants depuis 2012. La ressource fermera ses portes le 1er avril prochain faute de financement suffisant, et cela, malgré une formidable mobilisation de la communauté sherbrookoise. Pour éviter la fermeture, MOE a besoin d’une aide d’urgence de 25,000 $. Afin de maintenir son offre de services à moyen terme, MOE devra être reconnue par le Réseau de la Santé et des Services sociaux et obtenir un financement récurrent adéquat.

En deuil

Le Réseau Maisons Oxygène est un regroupement d’organismes communautaires qui offrent un hébergement temporaire ainsi qu’un soutien psycho-social aux pères qui vivent une difficulté personnelle, conjugale ou familiale et qui sont responsables de leurs enfants dans le cadre d’une garde exclusive, partagée, ou avec droits d’accès, ou encore qui sont en démarche pour renouer avec leur enfant. Le Réseau Maisons Oxygène a été créé en 2013 afin de soutenir le déploiement dans les régions du Québec de Maisons Oxygène sur le modèle de Maison Oxygène Montréal qui héberge et soutient depuis 26 ans des familles en situation de vulnérabilité. Le modèle de Montréal a fait ses preuves et a fait  l’objet d’une évaluation scientifique parue en 2013 (Maison Oxygène : évaluation de la ressource – D.Dubeau), dont les résultats mettent en évidence la pertinence de ce type de ressource pour une clientèle peu ou pas rejointe par les services.

Le Réseau Maisons Oxygène au Québec

  • 11 Maison Oxygène réparties dans 8 régions du Québec (dont 3 à Montréal) 7 Maison Oxygène sont en opération et 4 en développement
  • 37 chambres et 98 lits disponibles
  • En 2015, 98 familles ont été hébergées par les membres du Réseau et plusieurs centaines de pères ont eu un soutien psychosocial et communautaire.

Le financement du Réseau et des Maison Oxygène 

Bien que le ministère de la Santé et des Services sociaux soit bien au fait de notre dossier  et sensible aux enjeux particuliers qu’il soulève, tant financiers, cliniques que logistiques , seules 2 Maison Oxygène ont, à ce jour, obtenu une reconnaissance officielle par le Réseau de la Santé et des Services Sociaux et une seule organisation bénéficie d’un financement spécifique pour ses activités d’hébergement pères-enfants. Le Réseau Maisons Oxygène, quant à lui, est reconnu mais ne bénéficie d’aucun financement récurrent.

La situation vécue par la MOE  vient mettre en relief la réalité financière de l’ensemble des Maisons oxygène du Québec et nous invite à demander une reconnaissance formelle de toutes les Maison Oxygène québécoises ainsi qu’un financement récurrent et adéquat pour tous les membres de notre réseau.

Voici les source médiatique en complément d’information:

http://ici.radio-canada.ca/regions/estrie/2016/03/17/003-menace-fermeture-maison-oxygene-sherbrooke.shtml

http://www.tvanouvelles.ca/2016/03/16/la-maison-oxygene-estrie-ferme-ses-portes-le-1er-avril

http://www.pressreader.com/canada/la-tribune2636/20160317/281530815136195